Laurence Lafont
Directrice de la division secteur public - Microsoft France
« Open data : la libéralisation est-elle la maladie ou le remède? »
de 16H20 à 17H10 • salle Salle des Arcades

Depuis janvier 2012, Laurence Lafont est Directrice de la division Secteur Public de Microsoft France. Elle a pour mission de renforcer le rôle de Microsoft en tant que partenaire stratégique du secteur public en France. Précédemment Vice-présidente ventes chez Nokia, elle a débuté sa carrière en 1993 chez France Telecom où elle a contribué au développement des télé-activités pour l’éducation et le secteur public. Elle a ensuite prise la direction de grands projets de services chez Orange France. Après une expérience de création de start-up Internet, elle a rejoint Oracle en 2001. Elle y est restée 9 ans dans des fonctions de business développement, stratégie et vente en France puis à l’international, avant de rejoindre Nokia en 2010. Laurence Lafont est diplômée de Supélec.

“ Open Data: la libéralisation est-elle la maladie ou le remède? ”

Laurence Lafont

L’Open Data, il faut y aller ! Oui, mais comment ? C’est la question que beaucoup de collectivités se posent encore. Parce que la demande citoyenne a évolué, parce que l’optimisation de la dépense publique est au coeur des débats, les projets Open data constituent une opportunité d’innovations démocratiques, sociales et économiques.

Aujourd’hui, 90% des Français considèrent que le développement des services numériques et des nouvelles technologies a contribué à leur simplifier la vie au quotidien. Or, la mise en place d’un projet Open Data est un nouveau moyen pour l’Etat et les collectivités de répondre aux attentes des usagers mais aussi aux besoins de développement des entreprises locales ; tout cela dans une logique de transparence de l’action publique. Des solutions comme le Cloud  apportent, de plus, une réponse concrète aux enjeux des établissements et des collectivités publiques en quête de modernité et d'efficacité dans une époque régie par des contraintes économiques fortes.

En plaçant l’Open data au coeur des projets, dans une logique d’innovation « by design » et de réflexion participative, il est possible d’accélérer la mise en place de services innovants simplifiant l’accès à l’information, permettant un pilotage interne efficace et favorisant l’interopérabilité des services. Microsoft, en tant qu’acteur industriel, a un rôle majeur à jouer en France pour accompagner le développement des projets Open Data.

 

Un événement
La Tribune AXA
Plan du site
Logo latribune
Logo facebook
Logo twitter
Logo google +
Logo google +